Méfiez-vous toujours de votre voisin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pumpkins scream in the dead of night ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Laisse-moi dessiner ta noirceur.
Laisse-moi dessiner ta noirceur.

Délits : 2010
Date d'arrivée : 14/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Pumpkins scream in the dead of night ~   Mar 14 Aoû - 13:40


Carte d'Identité


NOM : KARRAS
Prénom(s) : Jack
Surnom(s) :…Jack, Jacky, c'est à vous de trouver =p
Âge : 18 ans
Nationalité : Grec
Raison de sa présence à Underland : Avoir été au mauvais endroit au mauvais moment… Et peut-être aussi manque de respect envers des personnes importantes, avoir dit ce qu’il pensait… Mais officiellement, il est là pour meurtre.
Métier : Dessinateur
Une phrase qui caractérise son métier : Plus une manière de s’amuser qu’un métier.

Groupe :Prisonnier


Caractère, physique, histoire


CARACTÈRE : Les qualités, les défauts de votre personnage

15 lignes minimum

Parce qu'on ne commence jamais par le plus simple, commençons donc par le caractère de Jack. Il est...il est... lui-même, ça, on ne peut pas lui enlever. Bon, je suppose que ce n'est pas assez précis alors lançons-nous !

Ce qu'on peut voir en premier dans son caractère, c'est que ce n'est pas une personne surexcitée. Je ne dirais pas non plus qu'il est mou comme une fraise pourrie. C'est juste que c'est une personne qui...pense beaucoup... à tout et surtout à n'importe quoi. De ce fait, il est souvent dans la lune. Il connait régulièrement des "absences" qui peuvent durer des heures et des heures... voire des jours dans les cas extrêmes... mais après, quand il se réveille, il a super faim donc c'est pas terrible. Dans ces cas-là, on est obligé de hausser un peu (beaucoup) la voix si on a quelque chose à lui dire. D'ailleurs, avoir une conversation avec lui n'est pas toujours évident. Parfois il est totalement avec vous et la conversation sera normale pour peu qu'elle l'intéresse. Si elle ne l'intéresse pas, là, c'est mort, il risque de ne pas vous écouter et vous n'aurez plus qu'à vous faire un monologue. Et encore d'autres fois, il pourra vous parler, puis d'un coup, ne pas vous répondre pendant plusieurs minutes pour finalement répondre...un truc qui n'a absolument rien à voir. Vous pouvez lui demander comment il va, il ne faudra pas vous étonner s'il vous répond qu'un trèfle à quatre feuille se fait toujours plus fréquent qu'un éléphant à trois oreilles. Oui, ça peut aller jusque là. Est-ce qu'il le fait exprès ? Pas vraiment. Votre phrase a tourné dans sa tête, ça l'a fait penser à un truc, du coup ça va lui faire penser à un autre truc, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il décide de vous répondre et il ne se rend même pas compte que ce qu'il dit n'a aucun sens et strictement rien à faire dans la conversation. C'est juste que dans sa tête, c'est un bazar de pensées. Et même pas organisé en plus. Mais il y a quand même des pensées récurrentes chez lui. Pour faire simple, il a plutôt tendance à imaginer une tonne de cadavres dans une marre de sang qu'un monde où il n'y a que des poneys qui mangent des arcs-en-ciel et qui font des caca-papillons. Oui, c'est une personne qui s'amuse à imaginer comment tuer de manière absolument horrible de pauvres gens. Il trouve ça marrant. Chacun passe son temps comme il veut. Donc s'il vous regarde et qu'il sourit de manière...bizarre, c'est qu'il vous imagine avec un pieux dans le coeur, une jambe en moins et un os qui ressort de votre bras. Ouais, un cadavre qui avance à cloche-pied, faut quand même avouer que ça a un côté comique, non ? En tout cas, il a de l'imagination à revendre.

Voyons, que dire de plus ? Il est bordélique dans sa tête, mais il est aussi bordélique dans ses affaires. C'est à se demander s'il le fait exprès, mais le rangement, ce n'est pas son truc. Il n'est pas surprenant, quand on entre chez lui, de voir une chaise à l'envers sur une armoire renversée. Heureusement qu'il n'a pas beaucoup d'affaires chez lui, sinon, on ne verrait plus le sol. Remarque, ça ne le dérange pas. Quand il cherche un truc, lui, il le trouve, donc à quoi bon ranger ? Bon, par contre, si vous, vous oubliez un truc chez lui... bah j'espère que vous n'y teniez pas, parce que vous ne le reverrez jamais. Par ailleurs, c'est à cause de ce manque d'organisation qu'il trouve toujours plein de trucs étonnants dans ses poches. Il n'est pas surprenant d'y trouver un mètre, une pomme, un couteau suisse ou encore une clef qui n'ouvre absolument rien. Même lui ne saurait dire comment toutes ces choses ont pu atterrir là. Remarquez, ça a un côté pratique. S'il a faim, il peut toujours tenter sa chance et chercher de la nourriture dans ses poches. Bon, par contre, il y a un truc qu'il n'a jamais trouvé dans ses poches, c'est de l'argent, ça... Fauché depuis sa naissance. Remarque, ici, l'argent, ça sert à rien, donc ça ne lui a jamais posé de problème.

Autre chose, c'est une personne qui ne recherche pas le contact social. Bavarder pour passer le temps ? Pourquoi pas ? Se faire des amis ? Des ennemis ? Ça, c'est une autre paire de manches. Les ennemis, il n'en a strictement rien à faire. Les amis... C'est juste qu'il préfère ne pas en avoir. Mais bon... l'amitié, ça vient sans qu'on ne s'en rende compte, malheureusement pour lui. Et si un jour il se faisait un ami et qu'il s'en rendrait compte, sa première réaction serait sans doute de prononcer un gros mot à cinq lettres que je ne citerai pas pour ne pas être vulgaire. Il a aussi tendance à se moquer éperdument du sort d'autrui. Il peut y avoir une baston sous les yeux qu'il ne lèverait pas le petit doigt. Bastonnez-vous et mourrez en silence. Non, il n'est pas du genre à foncer dans la première baston venue. Ce n'est pas pour autant que quand il doit se battre pour se défendre, il se tourne les pouces. Non, il sait envoyer quelques coups de poings et coups de pieds bien placés. Mais c'est seulement en cas de dernier recours. Si quelqu'un le provoque, il se contentera de l'ignorer. Si l'autre le menace d'un coup de poing, il va pas se le prendre sans rien dire, par contre. Se faire marcher sur les pieds n'est pas dans ses habitudes. Si on veut se battre contre lui, par contre, il y a encore un autre moyen, c'est de le mettre en colère. Mais ça, faut toucher les sujets sensibles, et c'est pas forcément gagné, parce qu'il n'y en pas pas beaucoup.

Dernier petit détail, c'est un garçon qui n'aime pas mentir. Jamais il ne vous mentira. Mais il faut tout de même faire attention à ses paroles.

Voilà pour le caractère, qui ne doit pas être suffisamment complet pour le connaitre par coeur. Le mieux est tout de même d'aller lui parler pour savoir comment il est. La théorie et la pratique montrent des différences.

Ce qu'il aime : Jack adore...les films de Tim Burton. C'est un grand fan. Il a peut-être une petite manie à donner des surnoms de personnages des films de ce grand réalisateur à ses connaissances. Du coup, il a plus de mal à retenir les vrais prénoms. Mais on ne lui en veut pas. Des connaissances, de toute façon, il n'en a pas beaucoup. Ensuite, il aime sa famille, qui n'est pas nombreuse, pas moins fantastique à ses yeux. Il y a aussi, son écharpe... Alors, l'écharpe, on y touche pas. Sinon, ça va mal finir. Il aime aussi le jus de fraise.
Ce qu'il déteste :La nature de l'homme. Alors ça... l'humanité, il peut pas blairer. L'autorité aussi. Si on lui donne un ordre qu'il n'a pas envie de faire, il ne le fera pas. Sauf si vous savez marchander. Mais en général, recevoir des ordres, il n'aime pas ça. Il déteste ça ! Il n'aime pas non plus qu'on touche à son écharpe, comme j'ai dû le laisser entendre.



PHYSIQUE : A quoi ressemble votre personnage ?

10 lignes minimum

Après le caractère, vient le physique. Jack est grec. On peut facilement imaginer une personne bronzée, de taille normale et pas vraiment maigre. Une personne habillée la plupart du temps avec un t-shirt et un pantalon tout ce qu'il y a de plus normal.

Eh Bah, Jack, c'est tout le contraire.

Il n'est pas bronzé, il est pâle. Très pâle. La première fois qu'on le voit, on peut se demander si, éventuellement, il serait malade. Non, c'est naturel. Même s'il vient d'un pays chaud, sa peau semble avoir cru qu'il vivait en Finlande. Que voulez-vous ? Il y a des peaux qui ne bronzent pas. C'est le cas de celle de Jack. Pour continuer, il est de taille assez grande, quand même. Il ne fait pas deux mètres mais il ne fait pas 1m60 non plus. Oui, je sais, la marge est grande mais vous prenez un homme moyen, vous lui rajoutez quelques centimètres en plus...encore un peu...encore un tout petit peu...et voilà, vous avez sa taille ! Ensuite, il est mince...mais mince... peut-être pas jusqu'à être maigre, mais pas loin. Il ne s'alimente pas beaucoup, le grec. Donc, avec ces éléments, vous êtes en droit de vous poser la question. Oui, Jack est grand, pâle et maigre MAIS, je vous rassure, ce n'est pas un squelette, il a de la chair ! Pas beaucoup mais il en a !

Ça, c'était pour la vue d'ensemble. Maintenant si on se rapproche un peu. Bon alors, il a des organes magnifiques, des poumons bien préservés parce qu'il ne fume pas et un estomac peut-être un peu...petit... on s'est peut-être un peu trop rapproché, là, non ? Bon alors on recule. Il a les cheveux noirs. Mais noir, on ne peut pas plus noir. Il ne les coiffe pas vraiment, ce qui fait qu'ils sont comme ses pensées et sa chambre : désorganisés. Bon, dans ces trois éléments désorganisés, ses cheveux sont sans doute le plus organisé. Il a une mèche de cheveux qui vient d'ailleurs cacher son oeil gauche, qu'il a bleu, exactement comme le droit. Mais quel hasard ! Deux yeux exactement de la même couleur, si c'est pas rare, ça. Bref.

En ce qui concerne sa façon de s'habiller... eh bah on le remarque de loin, sauf si on est dans le noir. Mais bon, il ne s'habille pas comme ça pour se faire remarquer. La plupart des éléments sont sentimentaux. D'abord, il porte un t-shirt noir ainsi qu'un pantalon noir et des chaussures noires. Il ne s'habille jamais avec d'autres couleurs. Est-ce qu'il n'a pas un peu chaud en été ? Oh, mais vous n'avez pas tout vu. Il porte constamment sur lui un long manteau qui va presque toucher le sol, noir lui aussi. Sur sa tête, un chapeau haut-de-forme qu'il ne quitte jamais, sauf quand il vient de tomber mais il se dépêche de le ramasser pour le remettre à sa place. Et enfin, encore une chose qu'il ne quitte jamais, c'est son écharpe... devinez la couleur ? Rouge! Haha ! j'vous ai eu ! Non ? Vous avez regardé l'avatar, vous avez triché ! Donc voilà, une écharpe rouge autour de son coup. Donc ça fait un manteau, un chapeau et une écharpe qu'il ne quitte jamais. Il dort sûrement avec. Donc, en été, la chaleur... il est peut-être habitué, vous me direz.

Donc voilà à quoi ressemble le petit grec. Pour plus de renseignement, regardez les images sur la fiche ainsi que mon avatar, ce sera peut-être plus parlant qu'une tonne de lignes. Oui, là, vous pouvez regarder, je ne vous accuserai pas de tricherie.



HISTOIRE : L'histoire de votre personnage, les moments importants de sa vie, sa famille...

15 lignes minimum

Parce que c'est notre passé qui fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui, voici un peu celui de Jack.

Nous allons commencer notre histoire par un jour de mai. Un jeune couple se promenait dans les rues d'un petit village en Grèce. La femme était enceinte, mais le prénom de l'enfant était alors inconnu. Ils s'interrogeaient justement sur le nom du futur nouveau-né quand ils virent l'affiche d'un film qui sortirait l'année suivante. Ce film, c'était The Nightmare Before Christmas. Cette affiche leur plut. Ils se renseignèrent sur le film. Le nom du personnage principal, c'était Jack. C'était peu commun comme nom. Mais c'était joli.

Quelques mois plus tard, Jack vit le jour. C'était un bébé normal. Rien ne le discernait des autres bébé, hormis le fait qu'il était le plus beau de tous pour ses parents, quoi de plus normal ? Bref. Il n'avait pas de frère ni de soeur, juste un père et une mère qui l'aimaient de tout leur coeur. Ainsi le bébé grandit pour devenir un petit garçon tout ce qu'il y avait de plus normal. Il commença à parler à l'âge normal, il eut sa première dent à l'âge normal, bref, c'était un gamin normal. Quoi que. Ses parents n'étaient pas très riches, du coup, ils travaillaient énormément. Et lui, il était confié aux garderies. Il avait tendance à ne pas se mêler aux autres enfants. Il restait plutôt tout seul dans son coin à dessiner. Dessiner quoi ? C'était ça qui était inquiétant. Il dessinait des araignées pour commencer. Et puis des chauves-souris... Des chauves-souris qui buvaient le sang des gens. Des gens qui devenaient des cadavres. On était loin des arc-en-ciel. Mais bon, comme à l'époque il ne dessinait pas encore super bien, peut-être les dessins ont-ils été mal compris. Allez savoir. Le fait est qu'il utilisait plus de noir et de rouge en couleurs que du rose, du bleu et du violet.

Puis, le jour de ses 6 ans, il reçut un magnifique cadeau d'anniversaire. Un film. The Nightmare Before Christmas. Comme il tenait son prénom de ce film, ses parents avaient tenu à l'acheter pour lui offrir. Il avait fallu faire pas mal d'économies mais tant pis. Le gamin était heureux. Il découvrit l'univers de Tim Burton. Ce nom restera gravé en lui jusqu'à la fin de ses jours. Il admirait beaucoup ce qu'il faisait. Il décida que plus tard, il serait réalisateur et qu'il le rencontrerait. Mouais, quand on voit où il en est aujourd'hui, c'est pas gagné. Enfin bref, on en est pas encore à là.

Jack grandit. C'est maintenant un adolescent. A l'école, il n'a toujours pas d'ami, mais il n'en a rien à cirer. Des bagarres ? Il y en a eu. Fallait pas toucher aux sujets sensibles et surtout pas à l'écharpe. Niveau notes ? C'était un élève moyen. Pas de notes catastrophiques mais rien d’exceptionnel non plus hormis en anglais où il avait des notes excellentes. Niveau familial, il vivait toujours dans une famille de fauchés mais bon, ce n'était pas dérangeant. Il aimait ses parents tout comme ses parents l'aimaient. Tout se passait très bien.

Mais bon, si tout se passe toujours bien dans une vie, c'est pas intéressant. Il fallait bien qu'une tuile arrive. La tuile, ce fut la maladie. Non, il ne tomba pas malade, c'était son père. Et c'était assez grave. Seulement voilà, je l'ai déjà mentionné, ils étaient fauchés. Et avec la crise, ça ne s'arrangeait, mais alors pas du tout. Peu d'argent rentrait et ils en avaient pourtant besoin pour payer le médecin. Alors Jack chercha un travail. A 17 ans. On peut dire ce qu'on veut, mais tant qu'on est pas majeur, trouver un travail, c'est dur. Et il a galéré le grec pour s'en trouver un. En plus, il était relativement pas doué pour ce genre de choses. Mais bon, il avait de la volonté. Il finit donc par trouver un monsieur qui voulut bien l'engager comme... bah grosso-modo, Jack devait faire ce qu'il disait quoi. Au début, il devait faire le ménage dans la grande maison. Jack et le ménage, ça faisait deux mais bon, il fallait faire un effort. Et oui, grande maison, parce que le monsieur, il était très riche, lui. Et arrogant au possible. Jack ne l'aimait pas du tout. Mais il avait besoin d'argent pour le médecin, alors il n'allait pas faire la fine bouche.
Mais rester avec cet homme fut la plus grande erreur de sa vie.

Pour commencer, il lui faisait faire des tâches qui, parfois, lui faisaient passer une nuit blanche. Quand on a cours le lendemain matin, c'est pas cool. Et puis bientôt, il dut carrément sécher les cours pour obéir aux ordres du vieux. En plus, bientôt, il dû même faire des choses pas forcément très nettes. Ce travail ne lui convenait vraiment pas. Mais il encaissait. Il avait besoin de ce travail et de cet argent. L'état de son père ne s'améliorait pas. Fichue maladie. Sa mère perdit son travail. Fichue crise. Comme quoi une tuile n'arrive jamais seule. C'est quand même pas de chance.

Et puis un jour, le vieux envoya Jack faire une course dans un endroit qu'il ne connaissait pas. Jack était dénué de tout sens de l'orientation. Et donc, le vieux, dans sa grande bonté (mon oeil) lui indiqua un itinéraire à faire. Bon, Jack se mit en route en imaginant comment tuer ce vieux crouton une énième fois. Mais bon, il se mit en route en suivant le chemin qui était indiqué sur le bout de papier. Puis quand il fut presque arrivé, il laissa un peu ses pensées vaquer. Il marchait sans vraiment regarder où il allait. De toute façon, ce n'était pas nécessaire, il ne fallait plus aller que tout droit. Et donc il marchait et PAF ! Il trébucha sur un truc mou. Qu'est-ce qu'un truc mou venait faire en plein milieu de cette rue même pas bien éclairée en plus ? Je vous le demande. Bref, Jack se redressa et regarda ce qui l'avait fait tomber.
Un cadavre....
Un cadavre fraîchement poignardé. Comment il le savait ? Le poignard était toujours planté dans la poitrine de ce qui récemment encore était un homme. C'était d'ailleurs à ce poignard que Jack s'était accroché pour se redresser. Haha...c'était donc ça, ce truc dur... Haha... Il avait ses empruntes digitales sur l'arme du crime...Il y a des jours comme ça...Et comme Jack n'était décidément pas en veine, un policier passait par là. Aussi peu de veine, c'est pas humain. Enfin bref, il vit quoi, le flic ? Un mec bizarre tenant un poignard dans la poitrine d'un mort...
...Bon bah...prison ?

Jack derrière les barreaux. Rien de réjouissant. Il ne restait plus qu'à attendre l'heure du tribunal. Il serait certainement jugé coupable... Ou pas, il y a toujours de l'espoir. Mais bon, l'attente commençait à se faire longue. Et son estomac commençait à réclamer à manger aussi. Il chercha un truc dans sa poche. Peut-être trouverait-il une pomme dedans ? Avec la chance qu'il avait ces derniers temps, elle serait peut-être même empoisonnée. Mais son attention fut retenue par un bout de papier qui y traînait. C'était l'itinéraire que lui avait filé le vieux. Une idée lui traversa l'esprit. Est-ce que par hasard...? Non, quand même pas. Mais bon, c'était à cause de cette fichue course qu'il était dans cette situation. Pris d'une soudaine colère, il déchira le bout de papier et l'envoya... non, il ne l'envoya pas, il s'aperçut qu'il y avait quelque chose d'écrit au dos. "Fais-toi accuser et tu auras l'argent."
Cool, il avait de quoi se disculper.
...Oui mais...cet argent, ses parents en avaient besoin. Sans argent, pas de médecin... pas de médecin... Jack imaginait le pire.
Décidément... Jack déchira le papier en mille et un morceaux. Il serait bientôt jugé. Restait plus qu'à savoir la sentence.

-Mais enfin, vous pensez à quoi !?
-...?


Le tribunal. Jack n'écoutait pas vraiment ce qu'il se passait, ce qui devait déranger le juge. Mouais... c'était surtout pour la forme. Il était condamné d'avance. Mais bon, il allait quand même répondre à la question.

-A toi avec une poutre enfoncée dans la poitrine, un os qui sort de ta jambe et un oeil qui pendouille.

Le tout avec un sourire. Bah quoi ? Il lui avait demandé, il avait répondu en toute sincérité.

-Coupable.

Quelle surprise. La sentence ? Underland.




Et toi, derrière ?


Pseudo :Jack. Ou Jacky pour les intimes.
Depuis combien de temps faites-vous du RP?...Oo euuuh...voyons...ça fais bien...2 ans et demi ?
Avatar de votre personnage : Xerxes Break de Pandora Hearts... Un peu modifié, certes.
Comment avez-vous connu le forum ?Oh ! Le beau forum !
Commentaire ?Patate =p et oui je corrigerais mes fautes après, désolé si y en a trop pour l'instant.
Et enfin, le code : Il suffit de prendre l'arôme de ces choses immondes, et de le mettre dans les cacahuètes de son pire ennemi. Il est certain que ça va le tuer en mode instantané, personne ne vous accusera. Mais ça, c'est parce qu'on a prit les bon choux pour que ça fasse une mort instantanée, parce qu'il y a aussi "mort dans d'atroce souffrance" ou "mort tout seul dans son salon", etc...



Dernière édition par Jack Karras le Mer 5 Juin - 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Nul n’est censé ignorer la loi. »
« Nul n’est censé ignorer la loi. »

Délits : 121
Date d'arrivée : 06/05/2012

Description fédérale
Crime: /
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Pumpkins scream in the dead of night ~   Mer 15 Aoû - 18:15

Et tu es validééé !!
Bienvenue, amuse-toi bien, évite de te faire tuer d'ici demain, tout le blabla Smile


Règle #1 : Le Passeur a toujours raison.
Règle #2 : Si le Passeur a tort, se référer à la règle #1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-underland.bb-fr.com
avatar
Laisse-moi dessiner ta noirceur.
Laisse-moi dessiner ta noirceur.

Délits : 2010
Date d'arrivée : 14/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Pumpkins scream in the dead of night ~   Mer 15 Aoû - 19:06

Merci beaucouuuuup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pumpkins scream in the dead of night ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pumpkins scream in the dead of night ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Underland :: Vestibule – Avant de plonger :: Premiers pas :: Fiches d'identité-