Méfiez-vous toujours de votre voisin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wood's death (pv: Connord McCallum)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je les arracherai toutes!
Je les arracherai toutes!

Délits : 21
Date d'arrivée : 15/05/2013

Description fédérale
Crime: A tué ses amants.
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Wood's death (pv: Connord McCallum)   Ven 28 Juin - 21:17

Maelynn était allongée sur le parterre de feuilles. Ses cheveux roses étaient maintenant mêlés et recouverts de boue. Des brindilles recouvraient son corps. Elle respirait difficilement et à côté d’elle, ce tenait quatre hommes ainsi qu’une femme. Elle semblait à la tête du petit commando. Malheureusement, cette femme n’était pas Maelynn. Après quelques minutes d’inconscience, elle remua sur le sol tout en relevant difficilement la tête. Aussitôt, une main se déposa sur son crâne pour l’y tirer les cheveux et relever sa tête vers l’arrière. Son visage était recouvert de sang et ses yeux étaient très enflés. Au moment où sa tête ne touchait plus le sol, elle vit l’autre femme approcher son visage du sien : «  T’es qu’une petite garce qui se la joue. J’sais pas ce que tu fais ici, mais tu ne resteras pas longtemps vivante. Enfin… (elle sortie une canif)… si on te laisse partir vivante. » Maelynn déglutit péniblement. Dans cette position, ce n’était pas vraiment facile. Malgré sa situation, elle ne démontra pas la moindre parcelle de peur dans son visage. Elle réussi même à placer un petit sourire en coin. Sous un excès de colère, la femme écrasa le visage de Maelynn contre le sol. Et dire que tout ceci était arrivé simplement à cause d’un accrochage. Elle s’étai t pourtant excusée, mais il fallait croire que dans ce monde, tout n’était pas comme on l’espérait.  Elle allait mourir aujourd’hui, mais elle s’en fichait. Elle avait tué et ce n’était tout simplement ce qu’elle méritait même si c’était une criminelle qui allait lui donner la mort.

En cet éclair de lucidité, Maelynn attrapa la main de cette dernière et y planta au niveau du nerf ses ongles. Cette dernière lâcha prise et Maelynn pu se lever. Elle tituba un moment avant de ce tenir droite sur des jambes flageolante. Son agresseur s'élança donc sur elle afin de lui donner l'une de ses droites. Maelynn tituba vers l'arrière et évita de justesse une chute contre le sol. Elle passa son avant bras contre sa bouche pour y essuyer le sang. On put aussi la voir glisser sa langue contre ses dents. Elle cracha le sang qui s'y trouvait. Puis doucement, elle se pencha vers l'avant puis se donna un élan et fonça tête première dans l'estomac de la femme. Celle-ci tomba sur le dos et Maelynn se retrouva assise dessus elle. Les quatre hommes voulaient s'approcher d'elles, mais une voix criante se fit entendre.

- C'est mon combat!

Maelynn en profita pour donner une multitude de coup au visage de cette dernière. Elle allait crever cette morue! Malgré ce qu'elle venait de dire, ces quatre hommes se jetèrent sur Maelynn et durent la retenir de force. L'autre femme se leva et repris son canif. Elle glissa la lame sur sa joue laissant une éraflure sanguinolente. Elle leva son bras pour y porter finalement le coup de grâce.

- Bye bye!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'aime bien piocher les gens et en faire de bons steaks
J'aime bien piocher les gens et en faire de bons steaks

Délits : 6
Date d'arrivée : 14/05/2013

MessageSujet: Re: Wood's death (pv: Connord McCallum)   Lun 1 Juil - 1:30

Encore une journée normale, voire chiante dans cet enfer. Un résumé de ma journée ? Pourquoi pas. Je me suis levé avec un mal de dos épouvantable comme tous les matins. Il était vraiment temps que je change d'auberge, j'en ai marre de dormir sur un lit de camp.
Sinon, pendant ma journée, j'ai eu à réaliser un contrat assez important ; j'en étais assez content. Enfin ''important'' dans la mesure où il m'assurait de la nourriture et un lit pour une bonne semaine encore.
Je décidai donc de passer la soirée à marcher silencieusement dans le bois, finissant par monter dans un arbre et à regarder le ''ciel'' silencieux. Je vis alors un groupe arriver avec une proie. On pouvait voir ce genre de groupe assez souvent. Moi, j'étais simplement un spectateur, je regardais l'humanité partir en couille sans pouvoir agir, du moins pas pour le moment.
C’est triste pourtant, tout le monde savait que marcher dans les bois était dangereux même le loup n’y était pas. Enfin ce n'était que suppositions, peut-être que c'était une histoire de drogue ou de dette. Malheureusement pour elle, ce ne sont pas toutes les proies qui pourront un jour espérer devenir un prédateur, surtout seule. J'étais pas du genre à me mêler de se qui me regardais pas ... normalement je laissais les gens se démerder, il était rare que je me mêle aux souris. Normalement j'étais plus avec les prédateurs. Assis en haut de mon arbre silencieux, je regardais la jeune femme se faire tabasser par ses ravisseurs hésitants. Ma main jouant avec une roche que j'avais ramassée aux paravents.

Dommage, cette jeune femme allait mourir si je faisais rien. Enfin bon elle était assez jolie et pour être honnête je la dévorerais tout cru. Oh hé puis merde ça me manquait de donner des coups de pioche.

Je descendis donc l'arbre à vive allure. Je lançai la roche avec force sur le tympan de la ''chef'' alors qu’elle allait tuer la souris. Je fonçai vers le groupe de prédateurs sortant ma pioche pour en donner un bon coup dans les gencives du premier. Me reculant de quelques pas pendant que les deux des trois restants s'étaient retournés vers moi pendant que le troisième avait rattrapé sa ''maitresse''. Regardant la souris toujours au sol je soupirai et dit ;

-Hé gamine ! si tu m'aidais au lieu de rester là.

Je réussis à bloquer de peine et de misère les coups de mes assaillants, reculant encore de quelques pas, espérant que la gamine prendrait le couteau de la femme inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je les arracherai toutes!
Je les arracherai toutes!

Délits : 21
Date d'arrivée : 15/05/2013

Description fédérale
Crime: A tué ses amants.
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Wood's death (pv: Connord McCallum)   Mar 9 Juil - 14:36

Maelynn regardait le nouveau venu d’un air ahuri. Son regard ne cessait de faire un allez retour avec l’arbre sur lequel il se tenait. Lui, il était là depuis le début? Alors qu’elle et l’autre pouffiasse et sa bande étaient arrivées quelques minutes plus tôt. Elle avait eut le temps de se faire mal mené tout ce temps sans que celui-ci ne bouge le petit doigt. Sur le coup, elle n’avait envie de ne rien faire, mais peut-être dormait-il?

-Hé gamine! Si tu m'aidais au lieu de rester là.

Quoi?! Elle une gamine! Elle plissa les yeux un moment afin de l’observer. C’était plutôt plus facile à dire qu’à faire vu son état. Avec ce qui venait de se passer, la jeune femme avait été jetée au sol comme un simple déchet. Elle tenta donc de se lever avec  le peu de force qui lui restait. Quand ce fut fait, elle regarda un instant ses jambes flageolantes. Malgré qu’elle est réussi à se mettre debout, cela ne voulait pas dire qu’elle serait capable de se déplacer. Elle tenta d’avancer sa jambe droite normalement, mais ça ressemblait plutôt à une démarche de zombie. Son pied traînait sur le sol et au contrairement à ces êtres de chair animé, elle, elle ressentait la douleur. Elle fit une grimace puis avança sa seconde jambe.

*Allez!! Magnez-vous! Putain de jambes!! *

Maelynn réussit à augmenter le débit de réponses de ses jambes après quelques pas, puis sans attendre, elle accéléra le pas jusqu’à jogger et sauter sur le dos d’un de ses assaillants. Elle le rua de coup de coup de sur le torse. Quand celui-ci tenta de l’attraper et de la faire basculer vers l’avant, elle s’attrapa à son oreille avec ses dents. Ce dernier se mit à hurler de douleur et puisqu’il était déjà dans son élan, fit passer la jeune femme par-dessus bord, mais perdu une partie de lui.

- pffftttt, beurk, aaaaarrrrr, fit-elle en crachant l’oreille et le sang qui s’y écoulait.
- J’vais t’tué pétasse!!!

Il tenait son oreille d’une main tandis que de l’autre, il sortait son canif. Maelynn rampa jusqu’à trouver celui de leur leader, puis quand il se jeta sur elle, elle leva le bras au dernier moment au niveau de sa tête, transperçant au dernier moment l’œil gauche de se dernier. Il recula rapidement, puis on entendit une petit bruit juteux suivit d’un bruit de succion. Il se laissa choir sur le dos tout en criant sa douleur et des insultes en quantité industriel. Maelynn se rassit et enleva l’œil transpercé sur la lame. Elle se glissa par-dessus ce dernier bloquant bien ses bras avec ses jambes.

- Pauvre chou… Je ne peux pas te laisser dans cet état. Plus personne ne voudra de toi… Et si on pratiquait une chirurgie dentaire? À ce que je vois, tes dents ne sont pas super droites. Tu vas voir après mon passage tu n’auras plus de problème…,
termina-t-elle avec un clin d’œil.

Elle commença donc sa chirurgie faite maison, coupant chaque bout de gencive à froid afin de lui retirer une dent à la fois. Au bout de quelques dents, ce dernier avait arrêté de crier.

- Oups…il est mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
J'aime bien piocher les gens et en faire de bons steaks
J'aime bien piocher les gens et en faire de bons steaks

Délits : 6
Date d'arrivée : 14/05/2013

MessageSujet: Re: Wood's death (pv: Connord McCallum)   Lun 22 Juil - 21:21

Je profitai du fait que la gamine commençait à se battre avec un des hommes pour dealer avec les derniers. Je leur défonçais la tête ou la colonne vertébrale à l’aide de ma pioche, les laissant dans un état végétatif. M'approchant de celle-ci je regardai la scène, me figeant un peu .

*Wow ... elle est violente celle là. Je sais plutôt si j'ai bien fait de la sauver ou si elle me réserve le même sort. *

Lhomme gigotait dans tous les sens pendant qu’elle s'amusait à le torturer avec le canif. L'homme ne tarda pas à s'étouffer dans son propre sang qui devait avoir envahi sa gorge. Je regardai le sang couler de la tête de l'homme, ignorant quoi dire elle faisait limite peur en ce moment. Je ne restai pas les bras croisés plus longtemps qu'il ne fallut, ramassant quelques objets utiles sur les cadavres de ceux-ci. Trouvant un paquet de clope et un allume feux, je m'empressai de m'en allumer une, la portant à ma bouche. Finissant par dire ;

-Alors ça va aller ? Ta frustration est passée ?

Il s'approcha, ayant ramasser un manteau sur un des homme l’ayant poser sur ses épaules avant d’aller s'asseoir tranquillement, essuyant sa pioche avec son chandail, aimant bien que celle-ci soit propre .

- Alors, qu’est-ce que t’as fait à ces crétins pour qu'ils veuillent ta peau à ce point. Ah oui, j'oubliais, on est en enfer. Tu es chanceuse d'être tombée sur un des seuls mecs avec encore un peu de matière grise dans la tête. Moi, c’est Connord... Connord McCallum .

Je retirai finalement mon masque, fixant le ciel et dit d'une voix posée et calme ;

- Si je comprends bien tu es dentiste pas vrai ? J'ai mal à deux trois de mes gencives, tu pourrais faire quelque chose ?

Bon d'accord, oui j'essayais d'alimenter la discussion ; elle était plutôt bien foutue et bon c’est vrai que ça fait longtemps que quelqu'un a pas vérifié l'état de ma bouche. J'en conviens cette phrase porte à confusion mais peu importe. Je souris, la regardant, écoutant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je les arracherai toutes!
Je les arracherai toutes!

Délits : 21
Date d'arrivée : 15/05/2013

Description fédérale
Crime: A tué ses amants.
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Wood's death (pv: Connord McCallum)   Jeu 8 Aoû - 1:47

Elle sentit quelque chose de pesanteur moyenne se déposer sur ses épaules. Par réflexe, elle s’y agrippa et vit le manteau que portait l’un des hommes un peu plus tôt. Elle sentit un frisson parcourir son dos, puis elle fixa l’homme décédé qui se trouvait sous elle. Un petit sourire s’afficha au coin de ses jolies lèvres roses, puis elle se leva afin de faire face à l’homme qu’elle pouvait considérer comme son sauveur. Enfin, elle ne devait pas lui faire confiance, après tout, il était assez fou pour marcher avec une pioche. D’ailleurs son masque laissait à désirer. Elle fit quelque pas vers l’arrière, un peu surprise. Elle n’avait pas détaillé ce dernier. Elle l’avait plutôt aperçu rapidement alors que tous les deux s’occupaient de leur adversaire respectif. Maelynn sentit une bourrasque de vent s’emparer de ses cheveux et les entraîner dans son élan, laissant flotter une odeur de fruit, de terre et de sang dans le vent.

- Alors, qu’est-ce que t’as fait à ces crétins pour qu'ils veuillent ta peau à ce point. Ah oui j'oubliais on est en enfer. Tu es chanceuse d'être tombé sur un des seuls mecs avec un peu de matière grise dans la tête. Moi c’est Connord... Connord McCallum.
- Heu…bonjour Connord…

Il y avait là trop d’information en une seule phrase. Ce qu’elle avait fait à ses gens? Elle l’ignorait! Elle marchait tranquillement afin de découvrir le trou dans lequel elle était tombée puis elle avait eu le malheur de croiser la route de ses derniers. Peut-être était-ce dû à un regard de trop.

-Je…en fait, moi c’est Maelynn.

Son nom de famille n’était pas nécessaire. D’ailleurs, elle n’était pas timide normalement, mais là, elle jouait son rôle. Enfin, une pauvre fille folle qui arrache des dents à froid qui dans le fond est timide. Elle essuya ses vêtements, enleva les taches de boues sèches ainsi que les feuilles mortes qui s’y étaient collées.

- Si je comprends bien tu es dentiste pas vrais ? J’ai mal à deux trois de mes gencives.  Tu pourrais faire quelque chose ?

Elle ouvrit les yeux, puis pinça ses lèvres. Rapidement, elle se mit dos à lui, afin de ne pas l’offusquer, mais elle ne put retenir bien longtemps son rire. C’était un rire cristallin, aigu, mais mignon.

- Hahahaha, elle est trop bonne celle-là. Deux, trois gencives! Hahahahaha! Deux, trois dents peut-être, mais impossible que tu ailles autant de gencives.

Elle essaya tant bien que mal d’arrêter de rire. Si elle continuait ainsi, elle allait finir par se retrouver dans une mauvaise posture. D’ailleurs, il lui suffisait de prendre sa pioche et lui planter directement dans le crâne, mais c’était les risques de ce monde. Et c’est ce qui alimentait le désir de la jeune femme à rester ici, l’adrénaline, le danger, la peur, tout ça, elle s’en nourrissait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wood's death (pv: Connord McCallum)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wood's death (pv: Connord McCallum)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Underland :: RPG – Les alentours :: Les Bois-