Méfiez-vous toujours de votre voisin.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je te vendrai du rêve
Je te vendrai du rêve

Délits : 96
Date d'arrivée : 16/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Ven 17 Mai - 17:30


Carte d'Identité


NOM : Nickoraï
Prénom(s) : Aldaric Théondro
Surnom(s) : Al' ou Rick, au choix
Âge : 23
Nationalité : Anglais d'origine Russe
Raison de sa présence à Underland : Jugé coupable pour de nombreux meurtres et trafics de substances illégales.

Métier : Dealer
Une phrase qui caractérise son métier : Je te vendrai du rêve

Groupe : Prisonnier


Caractère, physique, histoire


CARACTÈRE :

Comment décrire ce personnage aussi étrange que mystérieux et très agaçant ?
Prenons d'abord ses côtés négatifs. Al' est un homme très je-m’en-foutiste, soit, « rien à péter de ta face ». Il est aussi colérique et très agressif quand on ne lui donne pas raison et qu'on lui tient tête trop longtemps. Il déteste avoir tort et c'est pourquoi, il serait prêt à frapper pour qu'on se soumette à lui, autant qu'à ses désirs. C'est un homme imbu de lui même mais pas au point de se contempler chaque jour dans le miroir pour se refaire une beauté. Il n'est pas toujours très souriant. Sourire ? Pour quoi faire ? Si vous voyez un sourire joyeux sur son visage, méfiez vous, c'est qu'il a une idée en tête. Ne lui faites pas confiance. Ou pas trop. Car s'il estime que trahir votre confiance lui apporterait un plus dans la vie, il n'hésitera pas une seconde pour vous poignarder dans le dos. De plus, c'est un ironique et un moqueur. Un de ses principes ? Toujours rendre la monnaie de sa pièce. La loi du talion est donc de mise. Prenez garde à ce que vous faites en sa présence. La justice ? Il n'en a rien à faire. Pourtant, il n'est pas totalement mauvais. Au contraire. S'il a de l'estime pour vous, sachez que vous avez un allié pour la fin de votre vie. Il est ambitieux. Si un jour il entreprend une chose, il fera tout pour y arriver. Peu importe le temps que cela prendra. C'est aussi quelqu'un qui a un certain charisme. En effet, il pourrait revendre à quiconque un morceau de pain deux fois plus cher que ce qu'il ne coute à l'origine. C'est une arnaqueur, oui. C'est un commerçant surtout. Il a une notion de survie qui fait de lui un rapace en affaire. Gardez tout de même en mémoire qu'il est de nature méfiante et qu'il en faudrait bien peu pour qu'il vous saute à la gorge, couteau à la main, juste parce que vous l'aurez regardé de manière trop suspecte. D'ailleurs, le goût et la vue du sang, il adore. Prudence. Hormis ces points négatifs, il peut être doux et très protecteur envers les gens comme les animaux. Mais pour cela, il faudrait déjà que vous obteniez ne serait-ce qu'un peu de son intérêt.

Ce qu'il aime : Le sang, se moquer des autres, bouger, faire du commerce, se balader
Ce qu'il déteste : S'ennuyer, être malade car ça l'empêche de bouger, le calme absolu



PHYSIQUE : A quoi ressemble votre personnage ?

De loin, Aldaric ressemble à un gringalet tout ce qu'il y a de plus banal. Mais ça, c'est de loin. Quand on se rapproche de lui, le gringalet se transforme en jeune homme mince avec une musculature marquée par le travail. Lequel ? On ne saurait dire mais sa musculature semble indiquer qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Son visage, hautain, malicieux et ironique est mis en valeur par ce sourire provocateur, ce nez fin et droit et ces yeux d'un bleu clair tel un ciel dégagé où brille la méfiance mais aussi, comme un peu de défi. Les cheveux de ce jeune homme sont bleus. Bleu comme ses yeux car c'est sa couleur préférée. Sa peau est pâle mais pas d'un pâle cadavérique. Non, juste pâle parce qu'il sort très peu. Coté vestimentaire. C'est en toute simplicité. Un jeans, un t-shirt et un sweat. La tenue décontractée à toute épreuve. Cependant, lui qui a l'habitude de se balader sans haut par moment, nous pouvons remarquer des cicatrices sur son dos et ses épaules. Des cicatrices profondément ancrées dans sa chair. Pour lorsqu'il est en sous-vêtement ou en short, on peut apercevoir un tatouage sur son mollet gauche. Celui d'un gang de malfrats violents et dangereux, réputé pour avoir, à leur actif, de nombreux avis de recherche, de nombreuses condamnations et surtout, beaucoup d'amis peu fréquentables. Bien que très peu intéressé par tout ce qui brille, tout le « bling-bling », Al' porte tout de même un collier avec un médiator comme pendentif. Un cadeau précieux.


HISTOIRE : L'histoire de votre personnage, les moments importants de sa vie, sa famille...

Aldaric Théondro Nickoraï, troisième enfant d'Andrak, le Russe et Catherine, l'anglaise, Nikoraï. Il a trois sœurs et un frère aîné. Tous sont nés à Manchester, en Angleterre où se sont rencontrés leurs parents. Andrak était illustrateur dans un journal et Catherine professeur de chant. Il est donc de famille modeste. Pourtant, ça ne l'a pas empêché de parcourir les bas-quartiers de la ville avec Jason, son frère et Thomas, son meilleur ami. De plus, nous pouvons dire que c'est là que débute sa vie dans la criminalité.
•A l'âge de 14 ans, son frère et lui, frère âgé de 16 ans, partirent en vadrouille dans les quartiers. C'était un jour d'école et ils avaient séché les cours. Ils se promenèrent tranquillement jusqu'à ce qu'ils découvrent une ruelle ou ils ne s'étaient jamais aventuré. La ruelle des filles de joies, disait-on. N'ayant, ni l'un, ni l'autre, eu de relations sexuelles et ayant un peu d'argent dans les poches, ils eurent l'idée de voir s'ils pouvaient découvrir le corps nu d'une femme. Pas comme ceux qu'on voit dans les magazines. Ce qu'ils ne pensaient pas voir, c'est une bande de mecs, habillés chichos et la bosse au pantalon, accompagnés de deux ou trois femmes complètement à poils, s'amusant à les toucher là ou il faudrait. Les deux jeunes hommes s'approchèrent alors pour observer ce spectacle fabuleux.
Deux paluches énormes se posèrent alors sur leurs frêles épaules. Un géant roux de sa voix rauque se fit entendre. "Qu'est-ce que vous faites là les mioches ? C'pas un endroit pour vous !" disait-il. Aucune réponse des gamins. Ils étaient terrifiés. Puis une voix de femme, plus douce se fit entendre : "Laisse les, Ned. Ils sont obnubilés par la vue, tu remarques pas ?" Elle s'approcha d'eux et leur passa la main dans les cheveux : "Alors ? On sèche les cours pour aller voir les putes ? Encore puceaux les p'tits ?" Aucune réponse de Jason alors qu'Al, lui, s'approcha d'un pas, mains dans les poches et leva le menton : "Et toi ? En manque de prétendant ?" La femme explosa de rire et lui tapota la tête, lui sortant juste un "Tu m'plais bien, toi". De là, les deux garnements eurent droit à la visite guidée de la ruelle et y rencontrèrent tous les travailleurs, dealers comme prostitués, receleurs, et pic-Pocket...
•Trois ans passèrent et Al' revenait sans cesse dans ce quartier mal fréquenté. Il y allait seul puisque Jason avait arrêté un an après la découverte de ce lieu. Il disait qu'il avait enfin une copine et plus de temps pour ces âneries mais aussi que ça allait lui gâcher la vie. Bref. Il s'était barré. A 17 ans, Al avait couché plus d'une fois avec Laura, la fille à Héléne, la femme qu'il avait rencontré à sa première visite. A cette âge, Al n'avait de mauvais que son côté colérique mais il était encore très doux et très tendre et sa curiosité maladive lui apportait parfois des problèmes. D'ailleurs, un jour, alors qu'un de ses camarades de classes était venu acheter de la drogue, il lui posa de nombreuses questions et ils faillirent se battre. Longue histoire. On lui a souvent reproché de s'intéresser aux choses, c'est pourquoi il est devenu je-m'en-foutiste. A 17 ans, on fait tous des expériences. C'est là qu'il apprit à fumer, à boire, à baiser comme un porc, à droit et à gauche. C'est là qu'il prit ses premières drogues et là même qu'il apprit à en vendre. L'argent qu'il gagnait, une partie lui revenait et le reste, il le refilait au fournisseur. L'argent facile, il adorait. Il économisait pour se faire plaisir. A 17 ans, il quitte sa famille pour vivre avec Hélène et Laura. Avec elles, il apprend le commerce, la vie de la nuit. Avec elles, il apprend le vol, l'arnaque. Avec Ned, il apprend l'intimidation, la protection.
• Encore trois ans après, alors qu'il a maintenant 20 ans, il récupère une partie du commerce illégal d'Hélène. Evidemment, une partie car elle a deux autres héritiers. Sa fille et Ned. A 20 ans, il a sa première baston. Bande contre bande. Lui contre celle de son ancien meilleur ami, lui aussi devenu malfrat. A 20 ans, règlement de compte. Coups et blessures. A mains nues et armé ensuite. A 20 ans, premier sang. A 20 ans, adieu Thomas. A 20 ans, après Thomas, il y en a d'autres. A 20 ans, il lève la main pour la première fois sur Laura. Ned intervient. Hélène le renie. C'est fini. Il doit partir.
• L'année suivante, à 21 ans, il s'installe alors à Paris, dans le quartier chaud de la ville. Pas de diplôme, l'argent qu'il a gagné en revendant sa drogue, en volant et trahissant. A 21 ans, Al est un homme qui ne ressent plus rien. Prêt à tuer quand necessaire, le gout du sang et sa vue lui plaisent. Il se fait vite une bonne place de revendeur. Pas le meilleur mais un des plus doués. A 21 ans, encore trois personnes sur sa liste de meurtre. Un concurrent, un clodo et un flic en filature qui faillis faire couler l'entreprise. Il est remercié. Il a désormais une bonne place et du fric. Il aime Paris.
• A 22 ans, il trahit son patron et ses "amis" au profit d'une autre bande qui lui propose plus. Bien plus. Alors il gagne bien mieux que de la reconnaissance et du fric. Il gagne le respect qu'on lui doit depuis longtemps, la fierté. Il gagne une place de bras droit. Il gagne la confiance et l'admiration. Toutes ces années pour parvenir jusque là. A quelque chose qu'il pense être bien ! Toutes ces années à forger son caractère impitoyable et dégueulasse pour les autres mais un caractère qui lui convient. Il est lui. Il s'aime comme il est. Pourtant, il a toujours un cadeau autour de son cou. Souvenir de son ancienne vie. Un médiator comme pendentif autour d'une chaine en argent. Cadeau de Laura.
• A 23 ans... C'est la chute libre. Le gang est démantelé. Le chef s'est fait chopper. Al, le bras droit, doit fuir et recommencer encore une fois mais il est dénoncé à son tour puis pris. Il sourit quand on lit les faits. 23 meurtres en trois ans. Thomas. Il s'en souvient. Le journaliste aussi, il s'en souvient. Mais ce n'était pas de sa faute à lui. C'est ce fou qui s'est aventuré de trop prêt et qui voulait filmer les lieux pour les dénoncer ensuite. Il fallait le faire taire. Et cette fille... Le boss lui avait demander de la faire taire aussi. Il ne fallait pas qu'on sache que la bande faisait du trafic humain. Mais lui, il était jugé coupable de meurtres prémédités et de vente de produits illicites. C'était drôle pour Al. Il s'en foutait pas mal. C'est juste qu'être le centre d'attention c'était marrant. Il regarda autour de lui. Oh, joie. Sa soeur aînée, Ryane et Jason sont là. Elle pleure, il la console. Ont-ils couchés ensemble ? On s'en tape après tout. Ils ne sont plus de sa famille. Il pose encore le regard sur les gens dans l'assemblée. Oh, la femme du flic qu'il a abattu. Sourire sadique, il lui fait un coucou. Plus loin encore... Ned. Laura. Ils sont là. Elle est là. Il la regarde avec tendresse mais dans ses bras, un enfant. Un bébé. Trois ans ou quatre. Son bébé, il le sait. Il croise son regard. Elle le soutient. Effectivement, c'est son rejeton. Alors il quitte la barre et marche dans leur direction. Un vigile est là, prêt de lui. Al demande juste quelques secondes pour regarder son fils. "Comment il s'appelle", qu'il dit à Laura. "Rick" qu'elle répond. C'est son fils à lui. Alors il se penche vers Laura et l'embrasse sur les lèvres, il retourne à la barre et regarde le juge. "Je ne veux pas mourir. Envoyez moi à Underland. Et dites à mon fils que je suis mort. Mais donnez lui mon nom." Il se retourne une dernière fois vers Laura "Donne lui mon nom et protège le. Il ne doit pas être comme moi."
• A 23ans, Al est père mais aussi condamné. Il a choisi sa peine. Aller à Underland. Son plus grand défi. Y survivre. Vivre pour son fils. Vivre pour l'imaginer grandir. Il ne regrette rien. Il aurait été un mauvais père pour ce petit de toute façon. Il s'en fiche désormais. Il veut être ailleurs. être mort pour ceux d'en haut et être connu pour ceux d'en bas. Là où tout se joue. Underland, voilà Aldaric Nickoraï et sa folie. Le tout dans sa grandeur et sa bêtise.



Et toi, derrière ?


Pseudo : Al'
Depuis combien de temps faites-vous du RP? Eh bien... Ça fait 6 ans maintenant.
Avatar de votre personnage : Il s'agit d'Akira dans Togainu no Chi
Comment avez-vous connu le forum ? Google est mon ami
Commentaire ? C'est la première fois que je test un fo' aussi sombre et ça me plait déjà énormément
Et enfin, le code : Vous aimez l'art, peinture et tout le tralala ? Je vous donne une idée original. Prenez une toile, enduisez là de colle avec un pinceau et râpez des choux de bruxelles au dessus. Déjà, ça vous donnera un effet foret ou buisson, aha. Puis, pour ajouter de la couleur, vous prenez des fraises et vous les coupez en tout petits morceaux que vous laissez tomber sur la toile. Et voilà le chef d'oeuvre ! Mais c'est pas dit qu'elle aura une valeur Razz



Dernière édition par Aldaric Nickoraï le Mar 21 Mai - 12:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C'est d'la bombe !
C'est d'la bombe !

Délits : 1586
Date d'arrivée : 13/08/2012
Age : 23

Description fédérale
Crime: sa naissance
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Ven 17 Mai - 19:07

AZY COMMENT LES RUSSES C'EST LES MEILLEURS DU MONDE.
Bienvenue! Si Al est aussi penché sur l'arnaque, les négociations entre Ellen & lui vont être tooooordantes
Bon courage pour la suite!


Und der Haifisch der hat Tränen, und die laufen vom Gesicht. Doch der Haifisch lebt im Wasser so die Tränen sieht man nicht.  In der Tiefe ist es einsam und so manche Zähre fließt. Und so kommt es, dass das Wasser in den Meeren salzig ist.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Délits : 5
Date d'arrivée : 16/05/2013

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Dim 19 Mai - 4:02

xD Fait gaffe alors :c Il risque de
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je te vendrai du rêve
Je te vendrai du rêve

Délits : 96
Date d'arrivée : 16/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Dim 19 Mai - 6:15

Voilà, fiche terminée. Cela m'a pris du temps parce que j'ai perdu mon idée principale pour son histoire mais ce que j'ai fais me plait bien. Qu'en pensez vous ?

Ellen, oui, je crois qu'on va beaucoup s'amuser s'il faut négocier ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Délits : 5
Date d'arrivée : 16/05/2013

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Dim 19 Mai - 6:23

Ouais bof c'est débutant /pavééééé/

Mdr et c'est moi qui ose dire ça en plus xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
« Nul n’est censé ignorer la loi. »
« Nul n’est censé ignorer la loi. »

Délits : 121
Date d'arrivée : 06/05/2012

Description fédérale
Crime: /
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Dim 19 Mai - 17:06

A croire que je deviens aveugle, je t'avais oublié aussi mon pauvre! Bienvenue donc!
Tout il est bon, je t'envoie un mp dans la soirée pour d'éventuelles fautes Wink


Règle #1 : Le Passeur a toujours raison.
Règle #2 : Si le Passeur a tort, se référer à la règle #1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-underland.bb-fr.com
avatar
« Nul n’est censé ignorer la loi. »
« Nul n’est censé ignorer la loi. »

Délits : 121
Date d'arrivée : 06/05/2012

Description fédérale
Crime: /
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Lun 20 Mai - 18:30

Si en plus y a de la couleur, qu'est-ce que je peux refuser hein! Alors hop hop hop, j'm'en vais te balancer à la flotte, le bleu!


DO YOU FEEL CRAZY ? NOW YOU ARE


Trop tard petit fuyard, tu as pris le mauvais train ! Maintenant, t'es obligé d'aller jusqu'au bout du chemin ! Alors file récupérer tes affaires avant qu'on ne te les vole et dépêche-toi de débarquer, les nouveaux arrivants sont une cible facile. Cours, cours, cours et SURTOUT ne te retourne pas, on ne sait jamais ce que tu pourrais voir ; si tu deviens un témoin en plus d'être un criminel, que pourra-t-on bien faire de toi ?
Malgré ça, t'as bien de la chance, un SAS d'insertion a été mis en place, tu peux t'y trouver des activités et même des amis si t'as de la chance. Méfie-toi quand même, ils pourraient tenter d'abuser de toi... Si t'as des questions, tu peux les déposer au Bureau central ou demander directement au grand manitou, voire à tes confrères, il parait que personne n'a encore été mangé dans la prison. Il paraît. Personnellement, j'en mettrais pas ma main à couper.
Et puis, si tu veux t'exiler un peu, faire ta vie, faire vivre la ville, bref, décompresser, paraît qu'y a un casino où les gens jouent sans se préoccuper de savoir si t'es un psychopathe ou un ange tombé du ciel par inadvertance.
Oh, j'allais oublier l'essentiel ; n'oublie pas de t'amuser !

Bienvenue, jeune padawan !



Edit ; Ah si, en fait, faudrait que tu trouves une phrase qui caractérise ton métier plus courte, elle ne rentre pas dans le rang Wink


Règle #1 : Le Passeur a toujours raison.
Règle #2 : Si le Passeur a tort, se référer à la règle #1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-underland.bb-fr.com
avatar
Je te vendrai du rêve
Je te vendrai du rêve

Délits : 96
Date d'arrivée : 16/05/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Mar 21 Mai - 12:22

Vuala, c'est fait, petite édit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Délits : 114
Date d'arrivée : 25/08/2012
Age : 24

Description fédérale
Crime: Un massacre dans les règles.
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Mer 22 Mai - 14:35

Je m'excuse du retard et te souhaite la bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x0horror-dolls0x.skyblog.com
avatar
Laisse-moi dessiner ta noirceur.
Laisse-moi dessiner ta noirceur.

Délits : 2010
Date d'arrivée : 14/08/2012
Age : 22

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Mer 22 Mai - 17:03

*non non je ne suis pas en retard, c'est une illusion*
Bienvenue !! =D


Si être bizarre signifie être différent, alors être bizarre n'est pas forcément une mauvaise chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je fais le monde à ma façon.
Je fais le monde à ma façon.

Délits : 881
Date d'arrivée : 29/10/2012
Age : 22

Description fédérale
Crime: Avoir une vision dérangeante du monde. Problem ?
Toutes ces petites choses à savoir:

MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   Jeu 23 Mai - 20:15

Moi non plus j'suis pas en r'tard d'abord !
Et bienvenue ~


« Tous les rêves naissent pour être réalisés »

(♦°~ Shim's theme [Memories] - To all people ~°♦)
(♦°~ Shim's battle theme [Transe] - Red Love ~°♦)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Observe l'étrangeté de loin, celle d'Aldaric Nickoraï |Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Underland :: Vestibule – Avant de plonger :: Premiers pas :: Fiches d'identité-